lundi 23 mars 2009

Trouvez la différence : la solution

Personne n'a trouvé la réponse au défi du jour... L'écharpe de Penelope restera donc pliée dans un carton en attendant l'hiver prochain. Elle ne sera pas remise au gagnant de ce jeu-concours, comme l'avait proposé Gallinette Cendrée, puisqu'il n'y a pas eu de gagnant, ouf !!

C'est quand même K&B qui était la plus proche de la solution. En tout cas quand j'ai vu ma copine "Mamita M" tricoter j'ai eu la même réaction que K&B. Je lui ai dit : "tu es une droitière qui tricote comme une gauchère, c'est vraiment curieux comme tu tricotes". Et j'ai ajouté "j'ai une copine qui est gauchère mais qui essaie de tricoter comme une droitière, c'est tout aussi curieux". "Mamita M" a aussi trouvé très curieuse ma façon de tricoter, bien évidement. Et moi qui pensait que ma façon de tricoter était universelle, toutes mes certitudes se sont effondrées en quelques minutes !

Mais la réponse au défit du jour n'est pas une question de droitière ou gauchère. Et je l'ai cherché longtemps sur internet avant de la trouver sur le site Art du tricot (où l'on peut consulter un cours avec toutes les bases du tricot, très complet). Et c'est là que j'ai appris qu'il n'y a pas une seule façon de tenir son tricot et faire les mailles. Deux sont les plus courantes :
  • Position à la française : le fil est à droite et c'est cette main qui amène le fil vers l'aiguille pour former les mailles (c'est ce que je fais)

  • Position à la suisse : le fil est à gauche et les mains ne bougent pratiquement pas, c'est l'aiguille droite qui va chercher le fil qui est tendu avec la main gauche. D'après ce même site cette façon est plus rapide (c'est ce que ma copine m'a dit en me voyant répéter le geste qui amène le fil de la main droite vers l'aiguille) mais donne un tricot moins serré. Tout cela et beaucoup plus d'autres choses sont mieux expliqués sur le site en question.
Mais si c'était juste une question de tenir le fil à droite ou à gauche ce serait simple, c'est que les mailles aussi sont tricotées différemment ! Et là je n'ai rien compris, je suis incapable de vous expliquer la différence. Heureusement qu'il y a le site de Knit Spirit, avec plein de vidéos très bien faites, et là elle nous explique comment faire une maille à l'endroit à la suisse et une maille à l'envers à la suise pour celles à qui cette technique pourrait intéresser.

Merci à "Mamita M" de m'avoir ouvert les yeux sur la diversité dans le monde du tricot. Le plus curieux dans l'histoire, c'est qu'elle a appris à "tricoter à la suisse" dans un continent très lointain
quand elle était enfant. Et aujourd'hui... elle vit en Suisse. Donc le destin avait bien fait les choses, il fallait qu'elle tricote à la suisse pour mieux s'intégrer...


Marie Poule

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine Flux RSS

Blogger

6 commentaires:

knit & bitch a dit…

évidemment ! c'était introuvable...sur arte, dans leurs petits docs sur la france et l'allemagne, dont je ne me rappelle plus le nom, il y en a un sur la "position à l'allemande" du tricot. mais je ne savais pas que les suisses tricotaient à l'allemande.

Galinette Cendrée a dit…

shit! trop tard, je le savais !!!

knit & bitch a dit…

rien à voir mais j'ai encore fait des modifs sur le blog. test : trois colonnes au lieu de 2, pour voir un peu. ça resserre le texte, mais ça laisse plus de place à plein de choses sur les côtés. Et du coup, la photo du bandeau a sauté et je n'arrive plus à la mettre. Vous pensez quoi de tout ça ?

Marie Poule a dit…

Mais est-ce que la position à l'allemande était bien la même que la suisse ? En fait la suisse et la française ont l'air d'être les plus courantes, mais il y en a d'autres ! Et en Chine alors ? Il faut que tu te renseignes, ils tricotent surement différemment !
J'en reviens pas, j'en reviens pas... et moi qui croyait que le tricot était universel ! Quel impardonnable nombrilisme...

Gédéon a dit…

Je suis sûre que la position suisse me conviendrait mieux.
Je me doutais bien qu'il y avait d'autres moyens de tricoter car la française ne convient pas à tout le monde (et je me cite en exemple!)

Marie Poule a dit…

Gédéon, peut-être que la position suise te conviendrait mieux (mais tu aimes bien serrer tes mailles et avec cette position les mailles sont vraiment moins serrées)...
C'est surtout que tu devrais arrêter de tricoter comme une droitière et apprendre à le faire comme une gauchère.