dimanche 15 février 2009

Pour finir la laine poilue

Hier matin c'était grêle, neige puis grêle à nouveau : le temps idéal pour rester chez-soi au chaud à rien faire. Après la prise de tête, le week-end dernier, pour l'assemblage du doudou martien, j'ai eu envie de tricoter au kilomètre sans me poser aucune question (en tout cas pas de questions pratiques, les questions métaphysiques sont toujours là, bien entendu).

Alors, quoi de mieux que finir la laine bleu poilue, que j'avais achetée pour une aime, et refaire une deuxième écharpe express ? Résultat : toujours aussi rapide, gère plus d'une heure de tricot, pas de coutures, pas de défauts (et s'il y en a, les poils de la laine sont là pour les cacher)...


Et bien sur, suivent les questions métaphysiques de ce tricot impulsif:
  • A part pour me détendre, à quoi ça me sert cette écharpe ? j'en ai déjà plein que je ne mets pas souvent ou carrément pas du tout !
  • Même si je voulais la mettre je ne pourrais pas, c'est une couleur que je ne sais pas porter et qui ne va avec rien de ce que j'ai.
  • Encore le piège de la laine fantaisie à effet "kinder surpise" ?

Finalement, sur ce blog, en plus d'un onglet "commandes" il faudrait aussi un onglet "échanges, trocs et dons"...


Marie Poule

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine Flux RSS

Blogger

2 commentaires:

knit & bitch a dit…

c'est une excellente idée, je suis partante !

K-ramel a dit…

Idéale pour les poules!