dimanche 20 septembre 2009

Envie de bagues...

Il y a longtemps Marie Poule et Galinacée m'ont dit vouloir une bague, verte pour la première, verte ou orange pour la seconde.

Je savais depuis longtemps dans quelle matière leur faire, mais pas le temps entre le déménagement, la thailande, le boulot...mais cette semaine, je m'en suis enfin occupée. Voilà donc les bagues promises.


Et comme en plus, MP est toute malade, j'espère que ça va lui remonter le moral. Quant à galinacée, est-ce que je te l'envoie ou est-ce que tu viens nous voir un de ces jours ?

J'ai fait quelques autres bagues aussi cette semaine,

deux pour la Amélie (la maman de Zoé),








une pour Sophie et une pour moi (la noire et blanche).

COmme d'habitude les photos sont affreuses, mais j'espère que ça vous donne une idée du résultat.

à plus
K&b

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious MySpace Yahoo Google Reddit Mixx LinkedIN FriendFeed Newsvine Flux RSS

Blogger

6 commentaires:

Marie Poule a dit…

Joliiiiiiiii !!
C'est quand qu'on se voit ???

GaLLinacée a dit…

Merci, merci.
Ce qui est bien avec la qualité de la photo, c'est que la couleur reste une surprise!
Je crois qu'il vaut mieux l'envoyer par la poste, à moins que qq'une ne vienne la livrer.
Je devrais déménager dans les 3 mois, je vais pouvoir installer aussi un atelier (avec la singer à pédales), il ne restera plus qu'à se mettre au boulot... là...

Marie Poule a dit…

Une chose n'empêche pas l'autre... tu n'étais pas censée venir nous voir bientôt ?!
On a envie de te revoir et on a une bibliothèque à te montrer.

knit and bitch a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
knit and bitch a dit…

@ gallinacée : bon ok, je l'ai dit la photo est pourrie, mais j'ai aussi dit que la bague était verte et orange (avec un peu de marron d'ailleurs). On va dire que ça te fera une surprise quand tu la recevras. Peut-être même que je viendrais te l'amener en mains propres.

gallinacee a dit…

Dis-moi un peu à l'avance si tu viens, j'essaierai de récupérer qqs chutes.